C’est de saison !

Fruit de l’automne par excellence, la châtaigne est très énergétique. Ses usages sont multiples en cuisine ! Gourmandes et gourmands amateurs de ce fruit de saison, cet article est pour vous.

 

Savez-vous quand la châtaigne est récoltée ?

La châtaigne jonche les sous-bois de châtaigniers durant les mois d’automne. Il ne vous reste plus qu’à vous baisser pour ramasser les châtaignes encore dans leurs bogues mordorées. Ensuite il faudra s’armer de patience, puisqu’une fois sortie de son enveloppe, il faudra encore enlever son écorce avant de pouvoir la déguster au feu de bois ou en crème.

Où trouve-t-on des châtaignes ?

Le châtaignier se trouve presque dans toutes les forêts de feuillus de France. Mais l’Ardèche reste le département le plus riche en châtaigneraies puisqu’il arrive en tête de la production devant le Limousin et la Corse ! Les castanéiculteurs y ont même obtenu une AOP châtaigne de l’Ardèche en 2014 !

Mais on peut être fière de notre région PACA puisque les châtaignes se cachent dans les montagnes non loin de Nice à Valdeblore ou encore Isola. Et on ne vous apprend rien Collobrières, petit village datant du 12ème siècle dans le département du Var, est la CAPITALE de la châtaigne.

Les châtaignes se récoltent à partir du mois de septembre jusque début novembre selon les années, les régions et les variétés, mais n’attendez pas trop car les bogues restées trop longtemps au sol seront abîmées. Si le sol commence à être bien jonché de feuilles de châtaignier, le moment de ramasser les fruits est sans doute venu 🙃. Enfilez des gants pour éviter de vous faire piquer et ne mettez dans votre panier que les châtaignes en laissant les bogues sur place. Choisissez des châtaignes fraiches, reconnaissables à leur coque brillante, l’absence de trous dans la coque et leur poids.

 

Petite astuce ramassage de châtaignes !

Les premières poussent appelée « chatons » apparaissent au printemps. Puis courant l’été elles vont se transformer en graines et former le fruit de l’arbre : la châtaigne.

Les châtaignes ne se récoltent pas dans l’arbre : seules les bogues tombées au sol sont à ramasser pour récupérer l’akène. Certains secouent les branches les plus basses pour faire tomber les bogues et mettent un filet au sol pour les récupérer plus facilement, mais le plus simple est d’aller vous promener en forêt ou dans des bois qui n’interdisent pas les cueillettes et ramassages !

 

Quelle différence entre châtaigne et marron ?

Ce débat si connu, nous allons enfin vous expliquer la différence ! Il est fréquent de parler de “marron” pour désigner une grosse châtaigne ou des produits transformés de châtaignes comme la crème de marrons ou les marrons glacés.

En réalité, les marrons sont une variété de châtaignes de gros calibre. Le marron est plutôt le fruit du marronnier.

Comment les différencier ?

La bogue est verte, bosselée et épaisse avec des épines espacées et peu saillantes sur le marron. Contrairement aux châtaignes qui a des épines par centaines collées entre elles. La bogue est de couleur chair.

Assez parlé de la châtaigne, passons à quelque chose de plus intéressant !

Maintenant que vous connaissez tout sur la châtaigne , découvrez nos trois produits coups de cœur artisanaux : 

 

Le coffret de la confiserie azuréenne :

Cet ensemble contenant une crème de marron et un ballotin de gros morceaux de marrons glacés est idéal à offrir !

La confiserie azuréenne installée à Collobrières depuis 1948 possède un savoir-faire artisanal et ancestral autour de la châtaigne.

Les marrons sont glacés avec la technique du confisage sous tulle qui consiste à envelopper manuellement les marrons crus, deux par deux, dans une mousseline de tulle, afin de maintenir les marrons entiers, d’obtenir une perle de sirop au cœur du fruit et de conserver le gout subtil du marron. Ce savoir-faire traditionnel, véritable critère de qualité, fait de cette maison “la spécialiste du marron glacé”.

La crème de marrons :

La crème de marron est un classique en automne. A déguster à la petite cuillère, sur une tartine ou pour aromatiser un gâteau, on adore !

Elisabeth, artisane castanéicultrice, récolte les châtaignes et les transforme en crème de marrons artisanalement. Elle entretien ces terrains de châtaigniers tout au long de l’année pour offrir une belle floraison de fruit en automne et confectionner des délices aux marrons.

Laissez-vous tenter !

Pour découvrir d’autres produits à la châtaigne cliquez-ici ! 

Rendez-vous la semaine prochaine